Covid-19 : Retrait du contrat de restauration à l’ONG Alima, la raison n’est pas due qu’aux plaintes des patients

L’ONG Alima inclus dans la prise en charge des patients guinéens atteints de Covid-19, assurait aussi la gestion de la restauration des malades alités à Donka, vient d’être dessaisie du volet alimentaire. Joint au téléphone ce matin, Sory II Keira, patron du département communication de l’ANSS nous a évoqué les raisons de ce retrait.

L’ordre a été donné finalement de retirer le volet nutritionnel de la prise en charge à ALIMA, parceque en plus de ce volet, l’ONG s’occupait de beaucoup d’autres aspects. Du volet médical à la réanimation et du volet hygiénique. Donc on a estimé que c’était grand comme part d’intervention. Quand bien même il y avait des bonnes volontés qui pouvaient s’occuper de cet aspect de façon volontaire et gratuite ».

Sory II Kéïra

Deux autres structures guinéennes devront désormais assurer le relais de la prise en charge nutritionnelle des patients alités à Donka. Il s’agit du traiteur By Issa et un autre traiteur, nous a indiqué Sory II.

Depuis quelques temps, la prise en charge de l’alimentation des malades connaît de nombreuses critiques notamment de la part des malades.

Le Chef de mission de l’ONG ALlMA, Dr Billy Sivahera Muyisa avait récemment, dans un point de presse animé par l’ANSS, reconnu l’existence de plaintes de la part des malades et évoqué que sa structure se battait au mieux pour satisfaire tout le monde.

Abdoulaye KABA

Comments are closed.