Coronavirus : Le chiffre d’affaire de Guinée Games va être impacté de l’ordre de 60 à 70% selon Xénophane Canteau Directeur du Développement

L’entreprise Guinée Games représente l’une des plus populaires en République de Guinée. Elle est un pôle d’attraction et une des rares voies de recours pour la jeunesse. Aujourd’hui en raison du quasi arrêt du sport en général et du football en particulier, suite à la propagation du Covid-19, la société d’Antonio Souaré risque de connaître une véritable perturbation qui engendrera des pertes économiques non minimes.

Le Coronavirus, au-delà de mettre en danger des vies, continue à porter un coup sérieux au secteur économique à travers le monde. La mise en berne de plusieurs compétitions sportives notamment footballistiques, vient s’ajouter aux dégâts. La ligue des champions, presque tous les championnats européens et africains, les éliminatoires de la CAN 2021 en font les frais.

L’entreprise de pari sportif Guinée Games qui a pour principal activité le pari sur les compétitions sportives footballistiques risque de prendre gros dans cette crise sanitaire mondiale.

Xenophane Canteaut est Directeur du Développement de Guinée Games. Il estime que les pertes sont déjà perceptibles à partir de ce mois de mars et que celles-ci pourront s’étendre aussi au mois suivant: « Le mois de mars et d’Avril sont normalement des mois très actifs pour le pari sportif. Sincèrement notre chiffre d’affaire va être vraiment impacté de l’ordre de 60 à 70%. Ça va être un moment très compliqué. L’arrêt des championnats plus l’arrêt de la ligue des champions et des compétitions internationales sont des paris très joués par nos parieurs. On ne peut non plus s’appuyer sur les ligues locales parce que celles-ci aussi vont être mises en cause » a-t-il expliqué.

Poursuivant, le Directeur bien que convaincu que les pertes ne pourront pas être compensées évoque tout de même des mesures pour limiter les dégâts: « Pour le moment nous essayons de miser sur d’autres championnats encore disponibles, des championnats du côté de l’Asie et les ligues moins suivies. Même si nous savons qu’ils sont moins suivis et donc moins commerciaux. L’autre chose c’est qu’on va essayer d’orienter les parieurs vers le loto en faisant des promotions. Sinon la période est très compliquée pour notre entreprise », a-t-il renchéri.

Pour les parieurs qui avaient misé sur les matchs de ce week-end et qui ont été annulés, Xenophane indique que les remboursements à ces parieurs seront effectués dans les 48 heures qui suivent. Plusieurs autres entreprises pourraient se retrouver, contraintes de voir leurs chiffres d’affaires baissés à cause de la propagation du Covid-19 dont la présence a été déclaré en Guinée.

Abdoulaye KABA

Comments are closed.