Gambie : Un incendie ravage le marché de Bassé, plusieurs Guinéens parmi les victimes

La spirale des incendies continue de frapper, faisant des victimes humaines et des sinistrés chez les commerçants guinéens. Après Conakry, ce sont nos compatriotes  vivant en Gambie, plus précisément dans la ville de Bassé qui viennent de perdre leurs marchandises, victimes des flammes d’un incendie qui a ravagé le marché de cette localité, a-t-on appris de sources concordantes.

Le grand marché de Bassé est parti en fumée ce lundi 24 février. Selon nos informations, le feu s’est déclaré aux environs de 19h au moment où la plupart des commerçants avaient rejoint leurs domiciles.

Contacté, Mamadou Cherif Diallo vice-président de la communauté guinéenne de Bassé apporte des précisions sur ce sinistre: « hier lundi, après la prière de 19h, notre marché a pris feu et a complètement brûlé malgré l’intervention des sapeurs-pompiers de Bassé, appuyés par leurs collègues des villes de Bansan et Veligara. Pendant toute la nuit, les flammes ont continué à ravager les boutiques. Les agents de la sécurité ont bouclé les lieux, empêchant toute personne de s’y approcher. Plus de 95% des Guinéens vivant ici font le commerce dans ce marché. Les causes de l’incendie ne sont pas connus », a-t-il indiqué.

Amadou Djouldé Diallo qui est l’un des témoins  de l’incendie aussi s’est confié à notre reporter: « je fais partie de ceux qui étaient là lorsque le feu se déclarait chez notre voisin, qui était absent dans sa boutique. Les pompiers ont pris du retard. Le feu avait déjà gagné en intensité. On a préféré abandonner les boutiques pour se sauver. Le feu a tout consumé », relate-t-il.

Actuellement, aucun bilan n’est disponible sur les dégâts causés par ces feux.

Comments are closed.