Home / Actualités / Pêche : le repos biologique entre en vigueur le lundi 1er juillet jusqu’au 31 août (ministre)

Pêche : le repos biologique entre en vigueur le lundi 1er juillet jusqu’au 31 août (ministre)

Dans un communiqué rendu public, ce vendredi 28 juin, le ministère des pêches, de l’aquaculture et de l’économie maritime, a officiellement lancé la 6ème édition du repos biologique dans nos eaux maritimes.

Ce repos biologique, qui entre en vigueur dès ce lundi 1er juillet et qui va s’étendre jusqu’au 31 août 2019, concerne les navires de pêches industrielles, exceptés ceux qui pêchent les pélagiques.

En plus des navires de pêches industrielles, cette interdiction concerne aussi des chalutiers de pêche artisanale avancée.

L’objectif de ce repos biologique qui coïncide à la période de reproduction des principales espèces de poissons, est de favoriser la reconstitution des ressources halieutiques, afin d’en assurer une exploitation durable.

« Il est porté à la connaissance de tous les opérateurs du secteur, de la fermeture aux activités de pêches industrielles et de pêches artisanales avancées statutaires de la zone maritime aux juridictions de la République de Guinée qui s’étend jusqu’à 60.000 marins calculés à partir de la limite de base, la période de fermeture s’étend du 1er juillet au 31 août 2019. (…). Pendant cette période, la surveillance sera renforcée à travers la synergie de toutes les structures de contrôle et de surveillance de l’Etat par la mutualisation de leurs moyens et équipements », annonce Frédéric Loua, ministre des pêches, de l’aquaculture et de l’économie maritime, avant de préciser que cette interdiction ne concerne pas les autres activités non citées.

Selon le ministre Loua, toutes les dispositions sont, à ce jour, prises, pour éviter une pénurie de poissons, pendant cette période de repos biologique.

Cela sera possible grâce :

– au stock de réserves dans les frigorifiques des sociétés de pêche ;

– à la pêche artisanale qui n’est pas concernée par le repos et

– aux importations qui seront effectuées durant cette période.

Le ministre a, par ailleurs, fait savoir que, tout navire contrevenant s’exposera aux rigueurs de la loi.

Une surveillance renforcée sera, d’ailleurs, effective, durant ces deux mois.

MohamedNana Bangoura

Check Also

Guinée : Abus de pouvoir, intimidation, emprisonnement de citoyens… : Le préfet de Kankan mis à l’index !

Le préfet de Kankan Aziz Diop a fait emprisonner Kaba Kourouma chef de secteur de …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *