Home / Actualités / M’Balia Camara : il y a 64 ans, une héroïne de la lutte anticolonialiste tombait

M’Balia Camara : il y a 64 ans, une héroïne de la lutte anticolonialiste tombait

Aujourd’hui marque le 64e anniversaire de l’assassinat de la militante révolutionnaire, M’balia Camara.

Pendan les élections législatives de 1954, le peuple guinéen s’est mobilisé massivement pour leur droits et l’autonomie de la guinée au nom du RDA. Les colonialistes et leurs alliés ont truqué les élections — les partisans du RDA et Sékou Touré ont été privés de leur cartes et fouettés aux bureaux de vote. C’était une défaite injuste pour le RDA et Sékou Touré.

Partout en Guinée, les femmes ont effectué des manifestations contre les chefs responsables de la fraude. Les femmes de Bembaya à Dubréka ont désarmé, insulté, et finalement chassé Chef David Sylla. Le lendemain, 9 février, il est revenu pour sa vengeance. Il a attaqué la maison du responsable local du RDA, Thierno Camara, et sa femme enceinte, M’balia Camara. Chef Sylla a poignardé profondément M’balia au ventre avec son sabre. Après quelques jours, mère et enfant ont rendu l’âme.

Depuis ce jour, le 9 février est devenu une journée de souvenir pour le sacrifice de M’balia et tous les guinéens qui se sont battus pour la liberté de leurs descendants.

Actuellement, on regarde Sékou Touré et on pleure l’absence d’un tel leader droit et juste pour avancer le pays. Le président Ahmed Sekou Touré n’avait aucune puissance lui seul. C’était son peuple qui a souffert de longues années des punitions inimaginables en refusant la domination coloniale. C’était le peuple qui a trouvé la place pour Sékou Touré dans le gouvernement colonial avant que le vote de 1958 ne soit possible.

Le 9 février est pour nous rappeler de M’balia Camara, une femme sans pouvoir spécial, parmi les centaines de milliers de guinéens qui sont les vrais responsables de l’indépendance complète de la Guinée.

Aujourd’hui, on fait face au néocolonialisme qui sert à maintenir l’influence sur la Guinée par la domination économique. L’autonomie économique n’arrivera jamais si on reste bras croisés en attendant le prochain Sekou Touré. C’est le peuple uni en solidarité comme M’balia qui va effectuer un changement.

Emily Morgan, Peace Corp

Check Also

Guinée : la rentrée universitaire pour l’année académique 2019-2020, fixée au 03 octobre (officiel)

L’annonce de la date de la rentrée universitaire, pour l’année académique 2019-2020, a été rendue …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.